NON à une fusion des communes !

La Municipalité a sorti de son chapeau une idée loufoque qui consiste à vouloir fusionner les communes de Villeneuve et de Rennaz. Le Conseil communal, à l’exception de l’UDC, a applaudi cette démarche qui n’apporte rien à notre communauté. Il s’agit simplement d’une démission de nos élus, qui baissent les bras à défaut d’avoir des projets pour leurs citoyens et qui se laissent influencer par des effets de mode.

L’UDC s’engage :

  • A mener campagne contre la fusion des communes de la plaine du Rhône, pour garantir la démocratie de proximité et l’identité des bourgs et villages.
  • A défendre l’autonomie et les compétences des communes, régulièrement attaquées par l’Etat de Vaud.
  • A privilégier le principe de l’autodétermination des citoyens plutôt qu’une centralisation à tout-va.

 

Stratégie globale

Les autorités municipales actuelles n’ont développé aucune stratégie globale quant au développement de la commune, aussi bien sur le plan démographique, urbanistique, économique, touristique ou de la mobilité. Par sa position géographique incontournable, Villeneuve se doit d’être dotée d’un plan clair visant à valoriser ses meilleurs atouts.

L’UDC propose :

  • L’élaboration d’un plan stratégique simple, clair et réaliste, pour fixer un objectif qui constituera un fil rouge de l’ensemble des politiques communales.
  • La rédaction et la mise en œuvre d’un programme de législature dont serait dotée la Municipalité pour atteindre ses buts stratégiques.

 

Mobilité et parcage

Villeneuve se trouve au cœur des seules voies d’accès entre la Riviera et le Chablais, soit entre les cantons de Vaud et du Valais. Plus de 25’000 véhicules traversent la localité chaque jour. La formation d’interminables bouchons est de plus en plus fréquente sur la route du lac, paralysant ainsi toute la circulation en ville.

L’UDC propose :

  • L’élaboration d’un plan général de la mobilité à Villeneuve, permettant de trouver des solutions visant à mieux distribuer et fluidifier le trafic routier.
  • Le lancement d’une réflexion sérieuse sur la création d’une voie de contournement de Villeneuve.

 

Plan directeur localisé de la gare

Durant cette législature, la Municipalité a présenté un projet de Plan directeur localisé (PDL) concernant le secteur de la gare. Alors que les problèmes de mobilité sont déjà flagrants, les autorités souhaitent densifier les activités et les logements dans un secteur déjà saturé. En outre, elles n’ont aucune idée de l’affectation qu’elles veulent donner aux futures constructions dont on sait déjà qu’elles défigureront encore davantage notre commune.

L’UDC propose :

  • Une reprise à zéro du Plan directeur localisé de la gare, dont la réflexion nouvelle doit prendre en considération les besoins stratégiques de la commune, en termes d’habitants et de développement urbanistique.

 

Respect des règlements et police de construction

Ces dernières années ont été marquées par l’apparition d’un certain nombre d’horreurs architecturales et autres verrues de béton et de verre. La Coop, puis le restaurant l’Omnia, puis le bâtiment du Vieux-Pêcheur. Dans ce dernier cas, le règlement communal sur les constructions a été impunément violé à plusieurs reprises. Le fonctionnement de la Municipalité concernant la police des constructions a prouvé qu’il était défaillant et découlait d’une certaine négligence.

L’UDC exige :

  • La mise en conformité du bâtiment du Vieux-Pêcheur et le retrait du Plan de quartier “Cure-Lac”, qui légitimerait cette construction et permettait d’en construire de nouvelles à-côté.
  • La consultation automatique et systématique de la commission d’urbanisme avant tout lancement de projets urbanistiques.
  • Le strict respect du règlement sur les constructions, en particulier pour préserver l’intégrité historique et esthétique du bourg.